INTERVIEW EXCLUSIVE – La rédaction d’aucoeurdelimmo.com a eu le plaisir d’interviewer Nathalie Taillade, Présidente de Copropriétés & Diagnostic. Nathalie Taillade vous indique les différentes aides pour effectuer des travaux de rénovation dans votre copropriété et vous donne des conseils pour assurer le bon déroulement de votre projet.

Photo de Nathalie Taillade

Photo de Nathalie Taillade, source : Aucoeurdelimmo

Les différentes aides pour effectuer des travaux de rénovation dans une copropriété

Au coeur de l'immo - Quelles sont les principales aides accessibles aux copropriétaires qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation ?

Nathalie Taillade - Concernant les travaux de rénovation énergétiques, il y a six grands types d’aides différentes. Les plus connues sont les aides de l’Anah, mais il existe de nombreux autres dispositifs comme les Certificats d’Économie d’Énergie, le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, la TVA à taux réduit, les aides des caisses de retraite ou encore les aides disponibles à l’échelle d’une commune, d’un département ou d’une région. Ces aides sont parfois cumulables.

Au coeur de l'immo - Ces aides ou subventions sont-elles accordées pour tout type de travaux de rénovation ?

Nathalie Taillade - On parle bien ici de travaux de rénovation énergétique. Ces aides ne sont pas accordées pour tout type de travaux. L’idée est de construire un projet de rénovation permettant de générer suffisamment de gains énergétiques pour pouvoir bénéficier de ces aides. En copropriété, voici les travaux principaux qu’il faut étudier : 

- l’isolation thermique de la façade et du toit,
- le changement des fenêtres,
- le changement de la chaudière
- ou encore le changement et l’installation de la Ventilation Mécanique Contrôlée.
La mise en œuvre de tous ces travaux dans les immeubles que l’on qualifie de passoire énergétique permet souvent de diminuer de 50% les consommations énergétiques d’un immeuble.

Pour bénéficier des aides, comme celles de l’Anah par exemple, il faut afficher un gain énergétique d’au moins 25% mais toutes les aides ne sont pas soumises à cette condition.

Au coeur de l'immo - Il y a-t-il des copropriétés qui ne peuvent pas bénéficier de ces aides ?

Nathalie Taillade - Oui et la liste des conditions d’attribution des aides est très longue. Si l’on ne raisonne que par rapport aux aides de l’Anah, on devra exclure toutes les copropriétés pour lesquelles il est impossible de formaliser un projet générant au moins 25% de gain de performance énergétique. Tous les immeubles dont les performances sont déjà bonnes ne pourront pas dépasser ce seuil.
Il existe aussi des immeubles dont l’architecture n’est pas “compatible” avec les travaux de performance énergétique. Mettre en œuvre de l’isolation thermique en façade sur un immeuble haussmannien n’est pas une chose aisée.

Réaliser des travaux de rénovation énergétique dans une copropriété : les conseils de Nathalie Taillade

Au coeur de l'immo - Quelles sont les différentes étapes pour mener à bien un projet de rénovation énergétique dans une copropriété ?

Nathalie Taillade - Elles sont très nombreuses et je vais donc schématiser. La première étape, c’est la réalisation d’un audit énergétique afin d’identifier les déperditions les plus importantes du bâti. Vient ensuite le choix d’un programme travaux générant suffisamment de gains énergétiques et le lancement d’une mission d’ingénierie financière. Il sera ainsi possible de présenter aux copropriétaires un projet de travaux éligibles et de mettre en avant le montant des subventions qu’il sera possible d’obtenir. Un diagnostic amiante avant travaux doit alors être réalisé à cette étape. Un cahier des charges technique doit être ensuite établi par un maître d’œuvre qui pourra lancer ensuite l’appel d’offres. On peut dès lors calculer les quotes-parts travaux et présenter le montant restant à la charge des copropriétaires grâce aux aides et subventions qu’il sera possible d’obtenir. On peut ensuite mettre à l’ordre du jour d’une assemblée générale le vote du projet de travaux. À l’issu de ces derniers et suite à la réception de toutes les factures travaux il sera possible d’obtenir le versement des subventions.

Au coeur de l'immo - À quelles difficultés peuvent faire face les copropriétés dans la construction de leur projet ?

Nathalie Taillade - Il y a deux types de difficultés : les difficultés internes et externes. En interne la première difficulté c’est de faire comprendre que les aides et subventions existent. Nous entendons très souvent des copropriétaires dire que les aides c’est pour les “autres” ou que “cela ne marche pas”. Il faut donc déjà faire comprendre que ces aides existent et qu’elles permettent de faire baisser la facture travaux de manière conséquente. Nous parlons souvent des dossiers récents que nous avons instruits en expliquant que nous réussissons généralement à obtenir des aides allant de 30 à 80% du montant des travaux. La communication est cruciale. C’est la raison pour laquelle nous rencontrons tous les copropriétaires individuellement pour leur expliquer le projet qui est à l’étude : combien cela va leur coûter, quelles aides ils pourront obtenir, combien ils pourront économiser sur leur facture énergie dans le futur.

Il faut aussi que la copropriété soit parfaitement conseillée et ce sont les difficultés que j'appelle “externes”. Pour réussir un projet de rénovation, il faut agir avec méthode et avec des experts. Il ne sert à rien de proposer un projet trop ambitieux, non adapté à la réalité socio-économique de la copropriété ou aux besoins des habitants. Il faut choisir le bon maître d’œuvre, la bonne assistance à maîtrise d’ouvrage.

Au coeur de l'immo - Quelles solutions pouvez-vous leur apporter face à ces difficultés ?

En savoir plus sur Copropriétés & Diagnostic

Copropriétés & Diagnostic est un bureau d’études techniques habilité comme opérateur par l’Agence Nationale de l’Habitat. Leur mission ? Accompagner les copropriétaires dans chaque étape d’un projet de rénovation énergétique : de la réalisation de l’audit énergétique jusqu'au versement des subventions travaux. Depuis sa création, la société Copropriétés & Diagnostic a accompagné plus de 21000 foyers en France.