Berlin, Miami et le Portugal sont les marchés immobiliers étrangers préférés des investisseurs français, selon le réseau d’immobilier de prestige Coldwell Banker.

Immobilier de prestige : Berlin, Miami et le Portugal, les marchés immobiliers étrangers préférés des
Français

Immobilier de prestige : Berlin, Miami et le Portugal, les marchés immobiliers étrangers préférés des Français, source : Communiqué de presse - Coldwell Ban


« Nous constatons depuis quelques mois un engouement des Français pour ces trois marchés qui combinent prix raisonnables, investissement sécurisé permettant des plus-value et qualité de vie », déclare Laurent Demeure, président de Coldwell Banker France & Monaco.

Pour M. Demeure « Berlin est devenue en quelques années la ville européenne privilégiée par les investisseurs immobiliers, supplantant même Londres, en raison notamment de son dynamisme démographique qui lui a permis de gagner 40.000 habitants au cours des 4 dernières années engendrant une forte demande de logements à louer ».

« C’est une réelle opportunité pour les investisseurs français car même si le prix moyen a doublé en 10 ans, passant de 1 500 euros par m2 en 2005 à 3 000 euros en 2015, l’immobilier reste très abordable comparé aux autres capitales européennes », souligne le président de Coldwell Banker France et Monaco.


Autre destination favorite des investisseurs avisés : la Floride et particulièrement Miami où les prix immobiliers n’ont pas encore retrouvé les sommets d’avant la crise des « subprimes ».

Même si Miami Beach compte actuellement plus de 152 biens à plus de 10 millions de dollars « les Français achètent plutôt des biens entre 500 000 et 1 million de dollars (435 000 à 870 000 euros) qui permettent un rendement intéressant », explique M. Demeure.


Mais c’est surtout le Portugal qui est devenu en quelques année la destination préférée des français expatriés, attirant toujours plus de séniors, en quête de soleil et d’un niveau de vie supérieur à la France.

L’immobilier portugais a su séduire grâce au statut RNH (résident non habituel), une mesure qui permet aux expatriés retraités (sauf les fonctionnaires) d’être exonérés d’impôts pendant 10 ans à condition de passer au moins la moitié de l’année au Portugal.

Environ 25 000 français, dont 5 000 au cours de la dernière année, sont installés au Portugal. Il s’agit à 80% de retraités qui profitent de prix très bons marchés comme à Lisbonne avec un prix moyen de 1 800 euros/m2, 30% plus cher que Porto, à moins qu’ils préfèrent s’installer dans la région touristique de l’Algarve au sud (1 300 euros/m2).

« Après les Britanniques, les Américains puis les Russes, les Français sont de plus en plus nombreux à acheter hors de leur pays de résidence et sollicitent de plus en plus les ressources de notre réseau mondial », conclut M. Demeure.