Cinq piscines, un casino et un night-club VIP : la propriété, en plus d'offrir des prestations hors du commun, révèlera une vue panoramique sur la ville de Los Angeles et l'océan Pacifique.

Construction de la maison la plus chère du monde à Los Angeles

Construction de la maison la plus chère du monde à Los Angeles, source : Vanity Fair

«La maison de Bel Air». C'est devenu son surnom tant sa démesure lui confère un caractère unique, n'en déplaisent à ses voisins Jennifer Aniston et Elon Musk, le PDG de Tesla Motors. Et le prix demandé, 500 millions de dollars, atteint des records. Mais aussi incroyable que cela puisse paraître, dans la bulle immobilière de L.A, certains pourraient bien y voir une bonne affaire.

 

Maison la plus chère du monde

 

Quand vous êtes prêts à débourser 500 millions, tout doit être absolument parfait et Nile Niami, le promoteur immobilier, a engagé sa responsabilité en expliquant pourquoi selon lui le prix n'était pas si élevé qu'il pouvait le laisser penser.

La maison de 9 290 m², lorsqu'elle sera terminée en 2017, abritera 5 piscines, un casino, un night-club VIP, un salon dont les murs seront en fait des aquariums géants, un garage pouvant accueillir 30 voitures, une salle de cinéma de 40 places et une suite de 550 m² ...le tout sur un terrain d'environ 1 hectare. Extravagant, dîtes-vous? Pourtant, un marché existe bel et bien: «Nous avons un type de clientèle bien spécifique», a expliqué Nile Niami au quotidien américain The Detail. «Quelqu'un qui possède déjà un yacht à 100 millions de dollars et qui a 7 maisons à travers le monde, de Londres à Dubaï»

 

Construction villa - GQ

 

>> Lire l'intégralité de l'article sur LeFigaro.fr