Les Français ont nettement augmenté leurs recherches sur internet liées au crédit immobilier au cours des derniers mois, a annoncé vendredi le courtier en ligne Meilleurtaux.com, qui y voit un signe précurseur d'une reprise des octrois de crédit.

La requête "crédit immobilier" sur Google ainsi que les expressions assimilées ont augmenté de 22% au premier trimestre par rapport à la même période de l'année précédente

La requête "crédit immobilier" sur Google ainsi que les expressions assimilées ont augmenté de 22% au premier trimestre par rapport à la même période de l'année précédente, source : http://www.credit-pret-hypothecaire

La requête "crédit immobilier" sur Google ainsi que les expressions assimilées ont augmenté de 22% au premier trimestre par rapport à la même période de l'année précédente, selon une étude conjointe de Meilleurtaux et du moteur de recherche américain.

 

 "Depuis début 2013, on note une prise de conscience collective sur le fait que les taux d'intérêt sont très bas", qui se traduit notamment par une hausse des recherches de l'expression "rachat de crédit", estime Hervé Hatt, directeur général du courtier en ligne Meilleurtaux.

 

Si les Français semblent montrer un intérêt accru pour le crédit immobilier, "la clé de la concrétisation sera l'évolution de la conjoncture économique", tempère Sandrine Allonier, responsable des études économiques de Meilleurtaux.

 

Selon la Banque de France, le solde d'opinion des banques sur la demande de crédits à l'habitat est redevenu positif au mois d'avril, après des mois de baisse continue.

 

De même, la proportion des banques déclarant avoir resserré leurs critères d'octroi de crédits à l'habitat a diminué en avril.

 

AFP