Suivez-nous

Agence Référence

Au Cœur de l'Actu

À Hongkong, l’immobilier des morts est devenu plus cher que celui des vivants

par immobilier.lefigaro.fr, le

immobilier.lefigaro.fr

Dans cette cité où le mètre carré résidentiel peut atteindre 160.000 euros, les rares espaces destinés aux tombes ou aux urnes funéraires sont devenus hors de prix.

Consultez des articles similaires